Référence :13595

LETTRES à Mr le Duc de BLACAS d'Aulps …, relatives au Musée Royal Egyptien de Turin.

CHAMPOLLION (Jean-François);

Firmin Didot père et fils, Treüttel et Wurtz Paris 1824-26 1 vol. Deux parties en 1 vol. in-8 de 2 ff.n.ch. 109 pp. et 2 ff.n.ch. 167 pp., demi-basane à petits coins de l'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre (coiffes et charnières frottées).

Edition originale (Gay 1975, p. 141 - Brunet I, 1779 - pas dans Blackmer). Ouvrage agrémenté de 17 planches lithographiques dont une en couleur. "Avec l'aide du duc de Blacas, ami et conseiller de Louis XVIII, ainsi qu'ambassadeur à Naples et à Rome pendant la Restauration, choisi par Charles X pour être l'un de ses "premiers gentilhommes de la Chambre". Au cours de son administration, il soutient Champollion et crée le "Musée égyptien" au sein du Louvre. Champollion se rendit à Turin pour inspecter directement les sources primaires, il eu été confronté pour la première fois à un ensemble diversifié de statues, de vases, de sarcophages et de papyri égyptiens; non seulement il pouvait désormais comparer des objets similaires appartenant à des dynasties très différentes, mais il pouvait également commencer le processus d’analyser les inscriptions de chaque objet et de les évaluer par rapport à la chronologie évolutive des pharaons égyptiens. Ces lettres révèlent l’enthousiasme de Champollion et en même temps témoignent de sa prise de conscience de l’état totalement insuffisant des théories actuelles sur l’histoire et l’art égyptiens : c’est seulement au Royal Museum of Turin, au milieu de cette masse de vestiges d'une civilisation ancienne, l'histoire de l'art égyptien me semblait rester entièrement à écrire, avant de se rendre en Égypte quatre ans plus tard. Il analysa la collection Drovetti, récemment acquise par le roi Charles Félix, une collection étonnante que Blacas voulait avant tout acheter pour la France. Champollion a découvert parmi les mille pièces ce que l’on appelle maintenant le Canon royal de Turin, la liste la plus complète des rois établie par les Égyptiens et la base de la plupart des chronologies antérieures au règne de Ramsès II. Les Lettres contiennent la première mention et publication de ce papyrus majeur et sont donc devenues un ouvrage important sur les dynasties égyptiennes. Plus de 55 pages sont consacrées à une "Notice chronologique des dynasties égyptiennes de Manéthon", rédigée par le frère de Champollion". Bon exemplaire.

2,000.00 €